Popular Posts

santamonicahighschoolbaseball

MÊme : Définition De MÊme

Post a Comment

I. − [Morphème de los angeles comparaison par identification]

A. − [Adj. antéposé au subst.]

1. [Marque l'identité ou los angeles ressemblance entre des entités appartenant à des êtres distincts] Pierre a le même nez que Jean, Pierre et Jean ont le même nez, les trois trains roulent à l.a. même vitesse:

1. [Ils] en concluent que leurs semblables, quand ils font les mêmes movements, éprouvent les mêmes affections.Destutt de Tr.,Idéol. 2,1803, p. 272.

♦ [Le déterm. est un démonstratif] Et il pensa encore aux années précédentes, à ces mêmes clairs jours d'avril, et quelle joie alors en lui, et quelle peur alors de ne factor épuiser ce chaud plaisir de vie! (Ramuz,A. Pache,1911, p. 178).

♦ [Sans déterm.] [On admet] que deux rotations complètes de la terre autour de son awl ont même durée (H. Poincaré, Valeur sc.,1905, p. 39).

2. [Marque l'unicité, l'unité ou l.a. permanence] Ils prennent le même teach, habitent le même quartier, couchent dans le même lit. Sa pensée fiévreuse ressassait indéfiniment los angeles même plainte monotone et hallucinée (Rolland,J.-Chr.,Amies, 1910, p.1209).Elle vivait avant de te connaître... Elle avait los angeles même beauté, le même charme... On l'a aimée! C'est deadly! (Bernstein,Secret,1913, i, 6, p.9).

♦ Un(e) même + subst. Toutes les fois qu'un même territoire a été occupé par deux peuples (Condorcet,Esq. tabl. hist.,1794, p.35).Les industries ne sont pas toutes soumises à une même tendance bien déterminée et irréversible (Perroux,Écon. XXes.,1964, p. 283):

2. Mais si l'on passe, comme nos ouvriers, une journée entière à un même travail, labourage ou tissage, c'est un moyen sûr d'ennuyer tous les coopérateurs...Fourier,Nouv. monde industr.,1830, p. 29.

Un(e) seul(e) et même. Ces deux factors d'un seul et même tout doivent se retrouver plus ou moins à l'intérieur de nos propres esprits (J.-R. Bloch, Dest. du S.,1931, p. 311).

♦ [Art. possessif + même + subst.] Vous y reconnaîtriez [dans mon souvenir] l'ami qui vous parle présentement, (...) avec son même visage parchemineux et tranchant, mais rajeuni de dix années (Milosz,Amour. initiation,1910, p. 226).[Il] le jeta [le renard] sur ses épaules comme un collier et reprit de son même pas rapide et lourd le chemin du village (Pergaud,De Goupil,1910, p. 28).Je reprenais le plus souvent viable ma même plaisanterie, faute d'autres sujets (Céline,Voyage,1932, p.198).

♦ [Déterm. zéro + même + subst.] Elles mêlent ensemble leur absinthe dans le même calice. Elles ont même croix, même linceul (Quinet,All. et Ital.,1836, p. sixty five).

− En partic. [Insiste sur l'identité d'un être à travers le temps]

♦ [en liaison avec le démonstratif] [Joseph me serrait] avec ces mêmes mains qui avaient serré, étouffé, étranglé, assassiné l.a. petite Claire dans le bois (Mirbeau,Journal femme ch.,1900, p.189).

♦ [lorsqu'il qualifie un nom de pers.] Le même Hervé leur avait encore bien dit, il y a quelques mois (Péguy,Argent,1913, p. 1255).En proie à un délire soudain, les académiciens outrageaient ce même Pascal que naguère ils avaient pris pour purchaser (A. France,Vie fleur,1922, p. 426).

B. − Le même, los angeles même, les mêmes. [Groupe pronom. lié à une tournure verbale attributive (même ne pouvant y entrer directement, p. ex. on ne peut dire: son element est resté même)]

1. [Le, pron. de rappel de l'antécédent, est qualifié par même] Je me pénétrai de leur mouvement toujours lent et toujours le même, de cette paix durable, de ces sons isolés dans le long silence (Senancour,Obermann,t. 2, 1840, p. 72).La précieuse peau qui despatched les halliers, l'étang, l.a. feuille morte, garde une autre odeur encore, jamais l.a. même, le parfum favori de ces filles qu'il rencontre à Montreuil ou à Étaples (Bernanos,M. Ouine,1943, p.1428).

♦ [Suivi d'une relative déterminative] Le général − le même qui va venir tout à l'heure (Mille,Barnavaux,1908, p.136).

♦ [Suivi de que compar.] :

3. amédée: Cette femme? Mais de quelle femme parlez-vous? le capitaine: De los angeles même que vous, pardi!Audiberti,Quoat,1946, 1ertabl., p. 16.

♦ Être, rester le même. Ne pas changer, ne pas avoir changé (au physique, au ethical). Mais voilà que tout à coup on ne se retrouve plus le même; l'imagination s'est refroidie (Brillat-Sav.,Physiol. goût,1825, p. 212).Comme tu es changé... On ne peut même pas dire que tu aies changé: tu n'es plus le même, plus du tout, en rien (Martin du G.,Thib.,Pénitenc., 1922, p.694).

[Elliptiquement] C'est qu'il n'a pas changé depuis dix ans, l'animal!... Toujours le même! (Feydeau,Dame Maxim's,1914, i, 11, p. 17).

♦ Tous les mêmes. [Exprime la réprobation] .V. tous à mettre dans le même sac*.Ils se fichent du monde, à l.a. fin! Tous les mêmes! Pas un dans le tas qui vaille un clou! (Courteline,Train eight h 47,1888, 1repart., iv, p. forty two):

4. Tas de rosses! Tous les mêmes. Vous tenez ensemble. T'hésites jamais à faire tort à un ouvrier!Hamp,Marée,1908, p. 72.

2. [Nominal] Qqc. revient au même. Quelque chose est pareil. Ce caractère de bassesse devrait correspondre ou à une paye supérieure ou, ce qui revient au même, à une moindre durée des heures de travail (Renan,Avenir sc.,1890, p. 523).Ils ne seront peut-être plus assez forts pour empêcher les votes, ou, ce qui revient au même, pour dispenser le ministre de promettre des sanctions (Romains,Hommes bonne vol.,1932, p. 146).

− Fam. C'est du pareil au même. Il n'y a pas de différence. − Dis donc, ça m'a l'air aussi moche qu'ailleurs. − C'est du pareil au même (Barbusse,Feu,1916, p. seventy four).

a) De los angeles même façon, de l.a. même manière. Synon. pareillement.Suppose un hasard différent: Madeleine serait une autre femme, que tu aimerais de même exclusivement, et dont tu dirais pareillement: elle, et pas une autre! (Fromentin,Dominique,1863, p. 144).Le goût de l.a. vie intérieure lui faisait défaut, et de même tout sentiment d'intimité (R. Bazin, Blé,1907, p.33).Sa important va vers en bas et los angeles longe fait de même (Ramuz,Gde peur mont.,1926, p.184).

− [Elliptiquement, dans une indication scénique] :

5. suzanne, émue, se levant, et à voix basse: Allons-nous-en! roger, étonné: Pourquoi? Où? suzanne, très troublée: Autre element... roger: Mais pourquoi? suzanne, de même [it. ds le texte]: Il fait sombre!Pailleron,Monde où l'on s'ennuie,1869, iii, 7, p. 168.

b) Région. (Ouest et Canada). De cette façon, ainsi. Est-ce qu'il y a des jeunes filles qui ne peuvent se marier qu'avec des hommes d'une certaine career? Et si c'est de même, de quoi cela dépend-il? (P. Chauveau, Charles Guérin,Montréal, Cherrier, 1852, p. 70).Quand vous avez quitté Mistassini il était haut de même... Son geste indiquait l.a. taille d'un enfant (Hémon,M. Chapdelaine,1916, p. forty six).Alphonsine lui reprocha: − Traînez donc pas toujours de l'aile de même après les autres (Guèvremont,Survenant,1945, p. forty five).

c) [Comme terme corrélatif des conj. de compar. de même que, ainsi que (v. aussi infra C three a)] :

6. Ainsi qu'on dit d'une bête chevaline encore jeune et prestigieuse, quoique sur les dents: «Elle a trop caracolé!» de même on pouvait dire du grand-blond: «Il a trop servi!»Cladel,Ompdrailles,1879, p. one hundred ninety.

2. Loc. adj. [Dans des constr. attributives]

a) [Après le présentatif il en est] Il en est de même dans tous les tems de notre verbe avoir (Destutt de Tr.,Idéol. 2,1803, p. 243).

b) Vx. Synon. de pareil.Le lendemain matin ce ne fut pas de même (Florian,Fables,1792, p. 103).Nous avons ici plus de prairies que de terres labourables, et c'est partout de même (Dusaulx,Voy. Barège,t. 1, 1796, p. 76).Mais parlons de vous, princesse, c'est meilleur. Vous me paraissez toujours de même et vaillante; ne changez pas (Flaub.,Corresp.,1872, p. 451).Je te comprends, Gérald: jeune, j'étais de même (Bornier,Fille Rol.,1875, ii, 2, p. 32).

Related Posts

Post a Comment